MushLab®: Production, Recrutement et Environnement… tous simplement une bio-économie.

On a parlé beaucoup sur les champignons et leurs applications alimentaires, industrielles et médicinales, ainsi, on a discuté la notion de la “Mycologie” comme une discipline qui étudie tous les types des champignons quelques soient ces origines, natures et utilisations. Officiellement aujourd’hui, c’est le temps pour vous presenter le projet MushLab® comme un projet de la renaissance d’une bio-économie dans le Maroc, une nouvelle notion qui organise l’ordre nouvel du monde contemporain.

Le projet MushLab® vise non seulement les impacts économiques, mais aussi les réalisations sociales (le recrutement, la sensibilisation, l’integration…), ainsi environnementales comme les défis de la durabilité et de la conservation écologique. Bref, La culture des champignons au Maroc pour une économie bio-basée.

Ce que le projet propose en réalité est une vision nouvelle basant sur une industrie qui n’existe pas au Maroc et qui a un grand potentiel économique et social, alors que déjà les pays comme la Chine, la France, l’Espagne, pays de nord, Les états unies et autres pays développés ont stabilisé une telle industrie dans le monde, et ils ont commencé très longtemps à bénéficier de ses bon résultats.

On va concentrer la présentation sur les axes du développement que le projet MushLab® englobe, au fur et à mesure que sa croissance et son progrès.

I- Renforcer et stabiliser la filière des champignons comestibles au Maroc :

renforcer

Cette filière au Maroc est encore très dépendante à la récolte saisonnière dans les régions actives pour cette richesse naturelle dans les forêts, alors que la production (artisanale ou industrielle) est presque nulle dans notre pays. Le projet MushLab® vise la filière de la mycologie alimentaire et industrielle et ces racines dans les autres industries par l’installation des unités de production des champignons comestibles, comme les Pleurotes et le Shiitake, dans le Maroc pour que cette filière soit une activité agricole rationnée dans le Maroc. Non pas seulement la production et la commercialisation de notre propre champignons, mais aussi, et pour que ça soit une activité globale, MushLab® produit exclusivement au Maroc les semences des champignons pour autres agriculteurs désirant être des producteurs des champignons comestibles.
Pas seulement les denrées, qui va nous donner une nouvelle source de la nutrition ainsi enrichissant notre régime alimentaire, mais aussi le mycélium qui est une matière première à valoriser dans les secteurs de la transformation et l’extraction pharmaceutique et industrielle (textile, enzymes, chitine…).

II- Favoriser l’agriculture biologique par les bio-fertilisants fournis par MushLab® :

favoriser

Le monde aujourd’hui dépasse l’idée de la pétrochimie vers une chimie verte, plus que ça, l’agriculture indispensable des pesticides est une agriculture défavorable pour l’environnement ainsi pour la durabilité des espèces vivantes sur la terre. L’agriculture biologique est une notion nouvelle qui se base sur l’écologie et la préservation des écosystèmes naturels vue leur importance indispensable pour demeurer comme vivant.

Comment le projet MushLab® peut contribuer à cette agriculture biologique ?
Après la récolte de nos champignons, les déchets de notre production sont des bio-fertilisants à utiliser sur les terres agricoles qui souffrent d’une infertilité. Notre bio-fertilisant est naturellement produit par transformation de la matière organique sur laquelle pousse les champignons, ainsi nous restons toujours dans le cadre du biologique.

III- La population des régions rurales :

Untitled-1

Les pratiques agricoles dans la plupart des régions marocaines, parlant sur les petits agriculteurs, est basées sur la culture maraîchère et quelques cultures des céréales. La population rurale a un potentiel vivement valorisable dans le secteur agricole, se qui facilite l’introduction de cette pratique de la mycologie alimentaire chez les petits agriculteurs vue leurs expériences dans les parcelles. MushLab® n’a pas besoin des pratiques agricoles complexes ni un contact direct avec les sols. MushLab® n’est rien que une petite serre contrôlée, dans laquelle on trouve des étagères (ou non) sur lesquels on dispose des sacs ou des barrels en plastique, et tout se passe à l’intérieur de ceux-ci.   C’est aussi une valorisation des ressources humaines par l’opportunité créée. Pour la même raison, développer la culture des champignons au Maroc pour une économie bio-basée.

IV- Augmenter et restaurer la fertilité des sols agricoles :

fertilité

On a discuté dans l’impact concernant l’agriculture biologique que grâce au bio-fertilisants fournis par le projet MushLab®, on peut gagner une pratique agricole saine et écologiquement correcte.

Concernant la fertilité des sols souffrants d’un manque d’éléments essentiels pour un développement correcte des plantes cultivées, Le projet MushLab® contribue, par leurs bio-fertilisants, à cette restauration vitale des sols ainsi les rendant rentable encore une fois (ou bien pour la première fois).

La qualité de notre bio-fertilisant se réside dans son originalité organique 100 % transformée naturellement par les champignons. Ils contiennent les éléments minéraux nécessaires, macro-élément et oligoéléments, pour la croissance et le développement des plantes. L’excellente chose dans notre bio-fertilisant ce n’est qu’un déchet de la production des champignons !!… Donc vous bénéficiez d’une denrée alimentaire très valorisable, et à la fin, gratuitement, un bio-fertilisant pour votre sol. C’est ce qu’on appelle on darija « LHAWTA ».

V- Valorisation alimentaire des déchets organiques
valoriser

Est-ce que c’est possible de manger la paille ou la sueur du bois ?… Apparemment la réponse est non !! mais avec MushLab®, vous pouvez transformer ces matières en un produit alimentaire: Les champignons. peut être vous posez la question: COMMENT ?!!
C’est très simple, Les champignons sont des organismes vivant qui poussent sur des substrat organiques tels que la paille, la sueur du bois, les feuilles des arbres, les écorces, marc de café… et toute sorte de matière organiques d’origine végétale. Nous utilisons ces substrats pour faire pousser nos champignons dans des chambres spéciales dites de fructification dont on récolte à la fin du processus nos produit alimentaire, les champignons.

C’est pour ça que MushLab® vise la valorisation de ces déchets on les transformant vers une denrée alimentaire pour satisfaire le besoin dans notre pays développer notre régime alimentaire.

AIT SAFAR Anass,
Chef du projet MushLab®.

______________________________________________________________________________

Tous les images, textes et créations sont faites par MushLab®. tous les droits sont réservés.

error: Content is protected !!