Biocarburants à partir des champignons

Biocarburants à partir des champignons

Les carburants, la filière qui coûte des billions de dollars, la forme d’énergie qui mobilise toute véhicule sur terre, services de transport et logistique, les avions, les échanges des produits et services entre pays, macroéconomie, générateurs d’électricité. Apparemment, qui contrôle toute activité qui demeure la survie de l’espèce humaine contemporaine. Croyez moi, si vous auriez une source de ces carburants, vous serez le vrais gouvernant qui gouverne la vie de la majorité des sociétés sur la terre aujourd’hui !!!..  

Je présente aujourd’hui dans cet article les Biocarburants à partir des champignons.

Pour bien comprendre les processus que je viens de dire, il faut d’abord expliquer c’est quoi ces biocarburants ?!

En général, les biocarburants sont soit des lipides combustibles qu’on extrait à partir des algues (ou par recyclage de quelques huiles), soit des alcools obtenus par fermentation de la matière glucidique (sucre, amidon, dextrose…), globalement “L’ETHANOL”. Ce dernier est élu jusqu’à présent comme le biocarburant de futur par excellence.

algea fuel biocarburant
Biocarburants à partir des champignons
Culture des algues pour la production du biocarburant lipidique
Ethanol levure biocarburants
Des bouteilles du BIO-éthanol

L’ethanol est produit dans des cuves de fermentation. La fermentation est un processus physiologique réalisé par les levures (et aussi par autres micro-organismes) en absence d’oxygène pour extraire l’énergie cellulaire nécessaire à la survie de la levure. La fermentation est  sans doute, une parmi les plus anciennes techniques de transformation des aliments et de la production d’alcool (Le vin) découvrait par l’homme.
La propriété essentielle de l’ethanol est sa combustibilité rapide ainsi sa viscosité très très faible.. il coule rapidement dans les moteurs des véhicules. Á noter que le premier moteur réalisé par FORD lui même roulait avec l’ethanol comme essence !!

Voilà donc, maintenant vous savez ce que ça veut dire brièvement un biocarburant et comment on l’obtient, mais ou est exactement la présence des champignons dans tous ça ?

Le problem majeur à noter dans la production des biocarburants aujourd’hui c’est que cette production rentre en concurrence avec l’alimentation humaine, Comment ?

Biocarburant cellulose

On utilise comme matière à transformer: les graines de maïs, l’orge, le blé, l’amidon et toute source de glucides SIMPLES  dégradables par les levures (sucre, mélasse..). Ces aliments sont la base de tout produit alimentaire sur le marché ce qui cause le problem du favoritisme, comme conséquence nous aurons une augmentation du prix de ces produits alimentaires, alors que l’alimentation aujourd’hui est considérée comme problématique sérieuse.

Ici, les champignons s’interviennent pour nous sauver la vie !

Les champignons aussi, comme vivant, utilise la matière glucidique comme source de carbon pour extraire l’énergie nécessaire à leur survie. les champignons peuvent dégrader les sucres COMPLEXES dans la nature (grâce aux enzymes spéciales naturellement produites par les champignons) et qui ne rentrent pas dans l’alimentation essentielle de l’homme (les sucres complexe ne sont pas digérés par le système digestifs des animaux, ainsi l’homme), tout en les dégradant sous forme des sucres simples utilisables par l’homme et les autres animaux dans la nature.

Quels sont ces sucres complexes que nous pouvons utiliser pour EXTRAIRE LES BIOCARBURANTS Á PARTIR DES CHAMPIGNONS ?

Le cellulose

Le cellulose est le polymère N° 1 abondant sur la terre, il constitue la paroi de toute cellule végétale qui existe aujourd’hui. Ce cellulose est composé par plusieurs unités de glucose liées les unes avec les autres sous forme des chaines. La biotechnologie ici utilise les champignons pour dégrader ce cellulose en le rendant plus simple pour que les levures puissent l’utilisent dans la fermentation alcoolique.
L’avantage ici c’est la présence de la matière cellulosique sur toute la surface du globe: déchets agricoles, plantes non-alimentaires et même les déchets des aliments à base agricole non exploités. Pas seulement le cellulose, mais la lignine et la chitine qui sont aussi parmi les polymères très abondants sur la terre et qui ne sont pas exploités dans l’alimentation vue leur indigestion (exosquelette des insect, des mollusque, crustacés, paroi des champignons…) ainsi, sont des sources excellentes des biocarburants.
Un autre avantage très important, c’est que grâce a cette biotechnologie, le coût de la dégradation du cellulose et très très moins chère que les procédures chimique plus dangereuse et plus toxiques.
Á la fin, l’utilisation du vivant comme technologie nous permette de rester toujours VIVANT !!

Le processus de la production des biocarburants avec les champignons est le suivant:

Le processus de la production des biocarburants avec les champignons

Biocarburants à partir des champignons

Procédure de la production des biocarburants

1- Préparation du substrat à dégrader: pailles, déchets des plantes, graines …

2- Mélanges du substrats avec l’eau + les enzymes (à partir des champignons filamenteux, sinon on met les champignons directement sur le substrat et la dégradation du substrat cause la libération des sucres simples)

3- Séparation du mélanges et l’ajout des levures pour qu’elles puissent dégradées les sucres simples libérés dans l’étape précédente tout en formant l’éthanol dans le milieu comme déchet métabolique.

4- récupération de l’alcool libéré par distillation et déshydratation.

Et voilà vous avez votre propre biocarburant prêt à utiliser dans votre voiture.
Attention attention !! pas tous les moteurs aujourd’hui sont prêt pour rouler avec l’ethanol, il faut les modifier pour accepter l’alcool comme essence (déjà sur le marché american et européen existe des models qui sort chaque année, et avec le développement vers le bio, le nombre se double)

Si j’ai discuté ici la relation champignons-biocarburants, c’est juste pour vous montrer le potentiel de ce que le projet MushLab peut fournir au marché, Les champignons filamenteux au but d’exploitation industrielle, agricole et alimentaire.

——————————————————————————————————————–

A SAVOIRE :

PS 1: Le pétrole est la source classique des carburants. On appelle les stations de transformation du pétrole: les raffineries. Ce sont des stations dont on fait extraire l’essence et autres types des produits chimiques essentiels (considéré comme matière première pour autres industries) par distillation et purification de notre pétrole brut. Le pétrole est une source non renouvelable. La définition de non renouvelable pour le pétrole est simple: c’est pas une matière que nous pouvons produire à chaque fois nous aurons le besoin, c’est quelque chose qu’on extrait à partir des puits et que ç’a nécessite, SI LES CONDITIONS DE FOSSILISATIONS SONT FAVORABLES, des millions d’années pour qu’un puis puisse se former naturellement !!

PS 2: Le cellulose et la matière première utilisée pour fabriquer les papiers sur lesquels nous écrivons chaque jours, aussi il est utilisé aussi dans la fabrication des filtres et dans autres industries.

LES BIOCARBURANTS Á PARTIR DES CHAMPIGNONS

AIT SAFAR ANASS,
Chef du projet MushLab®.

error: Content is protected !!